Saint-Crépin Eaux Vives

Sport d’eaux-vives

Les rivières de la vallée que sont la Durance, le Guil ou la Clarée permettent des pratiques variées de sports d’eau vive (kayak, rafting, nage en eau-vive). Une base d’eau vive est installée à l’entrée du camping et les guides travaillent d’avril à octobre.

Saint Crépin Eaux Vives
http://www.canoe-kayak-france.com

Aérodrôme de Saint-Crépin

Envolez-vous

L’aérodrome de Saint-Crépin est reconnu pour la pratique du planeur en montagne. Propulsés par câble, les planeurs permettent une autre manière de parcourir la région, en toute quiétude. Une compétition renommée de planeurs ASK-13 est organisée fin août.

Aérodrome de Saint-Crépin
http://www.stcrepin-aero.com

 


Randonnée et VTT

Entre Queyras et Écrins

Les contreforts du Queyras et des Écrins encerclent le camping. Les points d’accès sont variés, par Dormillouse ou les Guions, et les GR 50 et 541 passent en bordure du camping. Les Genévriers thurifères, arbres âgés de 10 siècles qui dominent Saint-Crépin, sont à observer.
Par ailleurs, des circuits VTT balisés permettent de sillonner les territoires de Mont-Dauphin et Guillestre.

Randonnées et VTT autour de Saint-Crépin
http://rando.guillestrois.com/fr/
http://rando.ecrins-parcnational.fr/fr/

Escalade

Une multitude de sites

Les montagnes s’escaladent, et les contreforts des massifs des Écrins et du Queyras offrent un panel de sites d’escalade dense et varié. Le site de Saint-Crépin domine le village, et ceux de Champcella sont à proximité. Des via ferrata et des parcs aventures proches rendent la montagne accessibles à tous.

Sites d’escalade autour du camping
http://climbingaway.fr/fr/site-escalade/saint-crepin

 

Patrimoine et Culture

La topographie des Hautes-Alpes est marquée par les massifs montagneux des Écrins et du Queyras, et le parcours de la Durance. Sa situation frontalière avec l’Italie a placé ce territoire au cœur d’enjeux historiques forts.
La préservation et la qualité de son patrimoine naturel, architectural et culturel issu de son histoire et de sa géographie ont permis de transformer les Hautes-Alpes en une région au fort caractère touristique, appréciée et renommée.

Circuits guidés pour découvrir Saint-Crépin et le Guillestrois
http://www.baroulade.fr/fr/les-circuits-de-baroulade

Offices du tourisme du Guillestrois
http://www.pays-du-guillestrois.com

Office du tourisme de Guillestre
http://guillestre-tourisme.com

 

Les fortifications Vauban

Les sites de Briançon et Mont-Dauphin

Les Hautes-Alpes offrent un territoire naturel préservé et possèdent un patrimoine architectural riche. La ville fortifiée de Briançon et le Fort de Mont-Dauphin, édifices Vauban du 18ème siècle classés par l’Unesco, participent à la renommée de ce territoire.
Un sentier permet de grimper jusqu’à la Place forte de Mont-Dauphin en passant par le site des Marmottes.

 

Points d’eau

Des rivières et des lacs

La Durance et le lac de Serre-Ponçon sont deux des emblèmes des Hautes-Alpes. Les points d’eau et lieux de baignade sont nombreux. Les plans d’eaux d’Eygliers, d’Embrun et de La Roche de Rame entourent le camping et sont accessibles rapidement.



La fontaine pétrifiante
http://guillestre-tourisme.com/noesit/!/fiche/fontaine-petrifiante-de-reotier-geologie-537527/

La Fontaine pétrifiante et la source chaude du Plan de Phazy

Des sources chaudes dans les Hautes-Alpes

La fontaine pétrifiante est une concrétion naturelle qui s’est constituée au fil du temps, au gré des dépôts calcaires formés par une eau riche en carbonate. La température de l’eau est supérieure à 20°C.
La source thermale du Plan de Phazy est une source chaude, où l’on peut se baigner dans l’un des quatres bassins aménagés à proximité.

 

À visiter

L’Abbaye de Boscodon

L’Abbaye de Boscodon est un édifice roman du XIIème siècle. Classée monument historique, elle est devenue un lieu culturel dynamique, proposant notamment des visites, des rencontres et des spectacles vivants.

L’abbaye de Boscodon
http://www.abbayedeboscodon.eu/

À visiter

La mine d’argent de L’Argentière-la-Béssée

Le gisement de plomb de l’Argentière a été exploité entre le 10ème siècle et jusqu’en 1908. Des galeries ont été creusées 300 mètres sous les montagnes, et une usine a été édifiée. Depuis 1992, le site fait l’objet de fouilles archéologiques et d’une réhabilitation. Ce patrimoine industriel s’offre aujourd’hui au public et un musée retrace son histoire.

La mine d’argent
http://www.minesdargent.sitew.com

 

Et aussi...

Cinéma de l’Argentière-la-Béssée

Le cinéma "L'Eau Vive" est classé Art et Essai et vous accueille toute l’année dans sa salle Art déco.

Programmation de l’Argentière
http://www.cinefil.com/cinema/cinema-municipal-l-eau-vive-gap/programmation

Centre d’art contemporain de Briançon

Le Centre d’Art Contemporain de Briançon est un lieu propice à la rencontre de différentes pratiques artistiques. La programmation annuelle prévoit deux expositions collectives en saison d'hiver et d’été. Au printemps et à l'automne, le centre organise des expositions thématiques ou individuelles entrant en résonance avec les évènements culturels locaux et nationaux.

Le Centre d’art contemporain
http://www.ville-briancon.fr/centre_d_art_contemporain.html